Retournez au blog

Les brides en acier produites par Intertubi

04 Mai 2022
Les différents modèles de brides d
Panoramique sur les brides produites par Intertubi

Généralement la parole bride désigne un anneau devant être relié à un tube,  à l'aide de joint soudé et plus rarement fileté,  percé d'un nombre standard de trous qui avec l'usage de boulons permettent la connexion à une autre bride de même dimension.
Dans l'élaboration des systèmes de tuyaux la méthode de jonction la plus économique est certainement la soudure en tête, cependant pour une manutention correcte et pour un montage et démontage facile il est fondamentale d'utiliser des brides en acier permettant des jonctions boulonnées démontables facilement. Ceci permet la réalisation également en outsourcing de modules qui viennent assemblés sur place.
A ce stade un procédé correct de conception des interfaces est nécessaire, c'est-à-dire des connexions réalisées avec les brides pour éviter lors du montage des situations au cours desquelles on pourrait vérifier des pertes qui dans des installations chimiques ou pétrolifères pourraient avoir des conséquences catastrophiques.

Comment sont fabriquées les brides

La fabrication des brides en acier peut se faire de deux façons différentes:
* la micro-fusion, c'est-à-dire par une coulée d'acier dans un moule réalisé au moyen de la technique de la cire perdue
* le forgeage, à savoir le moulage d'une préforme qui est chauffée à température adéquate.

Des deux solutions la seconde est préférable soit le forgeage. La raison de ce choix par rapport à la micro-fusion est que le forgeage permet de maintenir la compacité de la structure du matériel et d'éviter l'apparition d'inclusions qui peuvent dans la phase successive provoquer des pertes de liquide surtout en cas de pression élevée.
Une fois forgée, les brides sont travaillées avec des machines-outils réalisant l'étanchéité des surfaces et les perçages pour les connexions boulonnées. Le travail est effectué sur machine à contrôle numérique permettant la répétitivité, la rapidité et la précision. Durant cette phase, le travail de la face qui ensemble au joint prévoit l'étanchéité revêt un intérêt particulier, en effet celle-ci n'est pas simplement lisse mais a une particulière rayure dite «phonographique» qui a pour but de retenir le matériel de jointure et en éviter l'expulsion qui pourrait se produire par les fortes pressions existantes.

Les normes de références dans le secteur

Les normatives et les règlements pour les brides
Les normatives de référence du produit

Nous avons trois réglementations qui font références dans le secteur, deux de produit alors que la troisième est de filière:
  • EN 1092
  • ASME B16.5
  • EN 10204
La EN 1092 est la norme qui spécifie les types de brides et leurs surfaces d'étanchéité, ainsi que les dimensions et les relatives tolérances, les éventuels filetages, les dimensions que doivent avoir les boulons de connexion, le finissage superficiel des surfaces d'étanchéité des brides de connexion, le marquage des pièces et des matériaux.

La ASME B16.5 par contre est une référence pour le marché anglo-saxon et comprend aussi bien les brides que les raccords à bride et contient les données relatives à la pression du taux de température très importante lors du projet, les matériaux utilisables, et comme précédemment les dimensions, les tolérances, le marquage et tout ce qui est nécessaire pour passer le test de conformité.

Il existe en outre une troisième norme qui en réalité n'est pas de produit mais est très importante dans le secteur pour garantir la chaîne d’approvisionnement du produit lui-même c'est la EN 10204, en effet cette norme définit la documentation et les méthodes d'essai que chaque particularité en acier doit avoir ou obtenir pour garantir la sécurité de la pièce à son usage final. On parle en effet de certification dans ce cas à cause de la typologie des critères qu'elle impose.

Les modèles de brides disponibles

Sur le catalogue sont disponibles tous les modèles prévus par la norme qui se résument dans les catégories suivantes, celles dont la jonction au tube se fait toujours par l'intermédiaire de soudure:
* Brides plates
* Brides plates à emboîture
* Brides à collerettes
* Brides pleines pour obturer l'extrémité d'une tuyauterie
Le choix d'un modèle par rapport à un autre dépend des caractéristiques et du champ d'utilisation de la jonction, comme par exemple dans le cas de grandes variations thermiques pour mieux absorber les flexions des ramifications des tuyaux il est conseillé l'usage de brides à collerettes qui fournissent une répartition des forces plus efficace.
Previous Next

Les matériaux utilisés pour la réalisation des brides

La tradition d'INTERTUBI part de la réalisation commerciale des raccords, valves et brides en acier inox, utilisant du matériel répondant aux exigences du marché comme les aciers AISI 304, 304L, 316 et 316L qui font partie de la famille des aciers austénitiques, alliage contenant du Nickel-chrome et du molybdène qui vont apporter leurs caractéristiques bien connues pour  la résistance à l'oxydation à chaud, la résistance à la corrosion, et une bonne mesure de stabilité.

L'AISI 316 est employé en présence de hautes températures car il présente une bonne résistance à la corrosion, il est particulièrement indiqué pour sa résistance à l'action des milieux salins, il est capable de supporter efficacement l'action des acides, sels et autres agents chimiques de types variés. Ceci permet de l'utiliser dans les domaines plus disparates y compris nautique et l'industrie alimentaire ou la résistance aux produits de nettoyage est importante.

L'usage de l'aisi 304 est par contre indiqué dans l'industrie alimentaire, chimique et dans le secteur de la pétrochimie et aussi celle pharmaceutique et ceci également du fait que la résistance à la corrosion à chaud est en mesure de bien maintenir les caractéristiques chimiques et mécaniques durant l'élaboration jusqu'à environ 800°C.

Cependant nous n'avons pas seulement des articles réalisés en acier inox, mais aussi en acier au carbone et ici également le choix est vaste selon l'utilisation devant être faite.
Les aciers de construction sont ceux que la nouvelle réglementation ISO identifie en fonction de leurs caractéristiques mécaniques avec le suffixe P qui indique des matériaux adaptés à un usage en pression, avec des charges d'élasticité partant de 235 Mpa à température ambiante. Si au choix de la bride correspond la réglementation anglo-saxonne la classification des aciers est différente mais conceptuellement semblable.

Vous pourriez lire egalement...

23 Septembre 2020

01 Décembre 2020

Nos produits